f y
^

On the road to … Hell !

Avant: Malaisie, paradis et plongée / Après: Mexico, Mexi-iiiiiiiiiii-ccooo, sous le soleil qui chantait ….

On the road to Hell-9

De l’Asie à l’Amérique Centrale

20.000 km de St Petersburg à Ho Chi Minh City sans avion et sans (gros) problème ? Trop beau pour être vrai… La providence s’est donc vengée sur les 20 premières heures de notre vol transpacifique d’Asie en Amérique Centrale. Ceci répondra aussi aux quelques feedback d’amis nous demandant si nous évitions volontairement de parler des moments difficiles dans nos articles. Pas du tout, en voici un bel exemple… :-)

Nous savions que ce ne serait pas une partie de plaisir, enchaîner 5 vols du 24 septembre-11h au 25 à 15h27 dont 14h de décalage horaire :-S :-S … Cela fait 42,5h de voyage, c’est parti !! Préparation tiptop, on avait tout prévu et vérifié:

  • Le mail du billet Malaisie – Vietnam (acheté séparément)
  • Le mail des 4 billets Vietnam – Japon – USA – USA – Mexico
  • L’ESTA imprimé (autorisation pour voyager aux Etats-Unis puisqu’on va les traverser)
  • Une demande de VISA Vietnam pour Raf à récupérer à l’aéroport au cas où notre bagage n’est pas transféré entre nos 2 vols sur billets séparés. (par sécurité uniquement)

H-2

Malaisie – Kuala Lumpur. 24 septembre 9AM, 2 heures avant le premier décollage (H-2) : Mal guidé et par erreur on se retrouve aux portes d’embarquement avec nos sacs, nos couteaux, liquides …. Mieux: Personne ne sait comment faire pour enregistrer nos bagages après les contrôles. Après avoir marché des km dans le labyrinthe de l’aéroport de Kuala Lumpur, on nous fait finalement repasser par l’immigration pour « re-entrer » en Malaisie et re-faire le check in… Bref, la sécurité c’est pas leur fort et c’est pas les news qui seront là pour nous rassurer…

RNXg2G

H-1

Check In : Nous demandons s’il est possible de transférer notre bagage automatiquement à Ho Chi Minh (puisque nous avons 2 réservations de billets différents). Réponse : Non, et pire Air Asia refuse simplement de nous enregistrer car nous n’avons pas de VISA pour le Vietnam, bien que nous insistions sur le fait que ce n’est qu’un TRANSFERT. (C’est le principe même d’une zone de transfert, pas de visa nécessaire pour les transferts tant qu’on ne quitte pas la zone de transfert puisqu’on n’entre pas dans le pays). STRESS, si on loupe ce vol, ce sont les 5 vols que l’on perd… Finalement Raf obtient nos billets en se présentant seul (à un autre guichet) et avec son papier de demande de Visa… ouf.

H-0

Gate d’embarquement, re-contrôle. Interdiction d’embarquer si on n’a pas tous les 2 des Visa pour le Vietnam !! On râle, on peste, on ré-insiste : Il n’en faut pas, c’est un transfert ! Dépité, et dans l’urgence, on se jette sur le laptop et on commande un VISA urgent (5h) sur www.visa-vietnam.com. Les autres passagers embarquent déjà. En jouant sur les mal-entendu et en montrant l’écran du laptop, on parvient à convaincre la sécurité que notre VISA est en cours, que l’agence visa-vietnam a pris un peu de retard mais qu’on devrait avoir le second visa par mail dès qu’on atterrira au Vietnam. Les agents nous laissent embarquer…

On the road to Hell-1

H+2

Ho Chi Minh City Airport (Midi): Zone d’immigration. Nous demandons à un agent comment faire transférer notre bagage. – « Impossible » selon lui. L’agent nous accompagne au guichet de douane pour récupérer le Visa de Raf afin qu’il « entre » au Vietnam, récupère le sac et le ré-enregistre dans le vol suivant… Le cochon de douanier s’énerve alors sans raison apparente et refuse de nous servir…

H+3

Les choses se calment, Raf obtient le précieux Visa (45$). Chacun doit maintenant partir de son côté : Chante en direction de la zone de transfert, et Raf en direction les contrôles pour entrer au Vietnam, récupérer le bagage et le ré-enregistrer 2h avant le vol suivant qui décolle 10h + tard…

Au contrôle du Visa de Raf, l’agent ne comprend pas : « Pourquoi avez-vous un Visa ? Pourquoi votre compagne ne vient pas ? Si vous devez juste récupérer votre bagage pour un transfert, il ne faut pas de Visa !?! » … ébullition, envie de mordre, de tapper et de … Graaaaaoooo !! :-( Chante est déjà partie, on ne complique pas encore + les choses, Raf passe… Mais en parallèle, quelques minutes + tard Chante se fait refuser l’entrée de la zone de transfert « Visa SVP !». N’ayant pas de Visa, Chante se voit forcée d’attendre là 7h sur une chaise (jusqu’à 8pm = H+10). Rien à manger, à boire, à faire ! Entretemps le 2ième sac est récupéré…

On the road to Hell-23-2

H+10

Les stewards viennent trouver Chante pour faire son enregistrement: « Votre visa pour les USA svp ! ». Chante explique qu’il n’en faut pas, que l’ESTA l’a remplacé. Ils ne la croient pas… X coups de fils plus tard, ils acceptent et continuent le contrôle : « Montrez-moi votre billet d’avion qui prouve que vous quittez le Mexique » … 8-I On n’en a pas, puisque le but est de rejoindre le Costa Rica en traversant les pays d’Amérique Centrale… « Pas de billet de sortie du Mexique ? Vous ne pouvez pas embarquer, désolé ». Re-stress. Chante montre que sur le site internet de l’ambassade, il n’est nulle part indiqué qu’il faut un billet de sortie … « Non, vous ne pouvez pas embarquer, désolé ». Chante appelle Raf, « Heeelp ! Si pas de billet de sortie du MX, on n’embarque pas » !

H+12

Raf se précipite sur le laptop. Acheter 2 billets (qu’on utiliserait pas) coûte minimum 800$, se faire refuser à l’embarcation nous fait perdre 1600$ ! La peste ou le choléra, ou alors … Faire des faux billets ? :)
– Prendre l’email de réservation d’un vieux billet, copier toutes les références d’un vol existant, exporter le tout en fichier PDF et foncer au Check In en transpirant et en tremblant. Montrer l’écran du laptop avec le faux billet, croiser les doigts, croiser les doigts, croiser les doigts … 10 min plus tard, c’est PASSÉ !
En parallèle, les agents côté prison/Chantal sont mis au courant et la laissent enfin passer dans la zone de transit après 7h d’attente…

On the road to Hell-7

H+14

Retrouvailles pleines d’émotion dans la zone de transfert suivi du décollage.  Goodbye Vietnam, on aura aimé ton pays autant qu’on aura détesté ton aéroport !

On the road to Hell-6 Les 22 heures suivantes se passeront +- sans embûche et nous permettront de nous remettre de nos stress successifs… Ouf !

On the road to Hell-2

 H+20 : Tokyo

On the road to Hell-3
H+35 : Dallas

On the road to Hell-4
H+38 : San Antonio

On the road to Hell-5 copy

Et enfin 42 heures plus tard, H+42 : Mexicooooo nous voilà !

On the road to Hell-20

Avant: Malaisie, paradis et plongée / Après: Mexico, Mexi-iiiiiiiiiii-ccooo, sous le soleil qui chantait ….

Share

5 comments to “On the road to … Hell !”

  • Quentin, novembre 24, 2014 at 8:44

    Aaaaah je connais bien l’aeroport d’Ho Chi Minh et je comprends votre galére.
    Mais vous avez gerer

  • sooïch, novembre 24, 2014 at 12:09

    Gasp mais quelle horreur! Ca me rappelle quelques aventures indiennes avec mes gamins… Sauf que comme on faisait moins compliqué, c’était moins compliqué, mais pas moins long!!!
    Bon et les européens qui arrivent, ce sera en tir groupé ou en mitraille??? Pierre a AUSSI l’habitude des emm… dans les aéroports! A propos, j’avais parié qu’il arriverait au charme à passer les lignes, il était question d’un resto payé par les perdants aux gagnants, il en est où ce resto??? =D

  • Jean-Luc De Bouver, novembre 25, 2014 at 7:01

    Bravo les supers voyageurs! J’ai l’habitude des voyages en avión, mais des problemes monstrueux comme ca, j’aurais jamais pu m’en sortir comme vous! Bonne suite de periple les explorateurs du nouveau monde! Bizz

  • Raf.O, décembre 23, 2014 at 5:20

    Bien prédit Sooich, à l’arrivée à l’aéroport de San José, nous avons bien eu droit au lot d’imprévus avec le bagages de papa. En gros on s’est tous retrouvé à courir après des inconnus sur le parking pour trouver le voleur du bagage ^^!
    Pour le pari, certains ont payés l’euro, d’autres pas… Donc j dirais que les perdants qui ont pas payés doivent offrir un verre aux gagnants… J fais partie des mauvaises langues qui disaient qu’il passerait pas, je t’offre quand ton verre ? :-)

    • debatso@hotmai.com, décembre 23, 2014 at 6:00

      DEEEEEEEEEEEEEEEEEEES QUE TU REVIENS!!!!!